Activité expérimentale

Un centre d’activité expérimentale sous contrat

Recherche sous contrat avec clause de confidentialité

1 -Durabilité des matériaux polymères sous contraintes physico-chimiques d’usages

Reconnaissance du mécanisme d’évolution chimique contrôlant la durée de vie d’un mélange polymère fini en vieillissement climatique (en particulier reconnaissance analytique par techniques de micro-sondes moléculaires)

Etude du photovieillissement artificiel accéléré en enceinte SEPAP 12.24 et SEPAP 12.24H

Etude des relations entre photovieillissement artificiel accéléré et vieillissement naturel

Comparaison entre modes de photovieillissement artificiel accéléré (SEPAP 12.24 et SEPAP 12.24H vs W.O.M. CI4000)

Etude des vieillissements thermiques, hydrolytiques ou radiochimiques des mélanges polymères finis

Evaluation de l’efficacité d’additifs de photostabilisation et de thermostabilisation

Evaluation de la durabilité de l’action d’autres additifs (antistatiques, antibuées, ignifugeants, biocides)

Détermination de la durabilité de mélanges finis en conditions extérieures (en particulier pour relation entre sociétés industrielles)

Amélioration des techniques de photostabilisation

Amélioration des techniques de photodégradation programmée en particulier de déchets plastiques introduits à flux limité dans l’environnement

Rapports pour experts judiciaires et experts d’assurance dans les situations de litige sur la durabilité des matériaux polymères.

2 -Analyses par techniques microspectrophotométriques des défauts et des contaminants dans les matériaux organiques (micro-IRTF, IRTF-PAS, micro-Raman TF, microspectrofluorimétrie, AFM…)

3 -Détermination des propriétés initiales des matériaux polymères (composition, propriétés mécaniques, perméabilité aux gaz, melt index, … )

4 -Analyses microspectrophotométriques de prélévements de très petites dimensions (1000 µm² épaisseur de quelques microns) effectuées sur oeuvre d’art (peintures de chevalet, peintures murales, sculptures classiques et modernes, objets archéologiques, livres, documents audio-visuels…).

Etude de la durabilité de matériaux organiques de synthése ou d’origine naturelle utilisés en élaboration, restauration et conservation préventive des oeuvres d’art.

Un centre d’information scientifique

Réunions scientifiques de formation de base (sessions de 2 jours organisées au plus 2 fois par an),

Réunions d’informations sur les résultats de recherche,

Diffusion « Lettre du CNEP » sur site Internet.

Un centre de pré-nomalisation

Réflexion et analyses critiques sur les normes se mettant en place,

Organisation de colloques sur la mise au point de méthodes communes d’essai (Colloques SATCAR (1991-1993-1995-1997-1999-2001-2003-2005), Plasticulture (1992), Sports et Polymères (1994 et 2003), Qualité à long terme des élastomères (2004), Réunions techniques sur les méthodes d’essai de la durabilité des matériaux polymères pour la construction automobile (2002-2004)).

Le CNEP créé les interfaces nécessaires entre:

Producteurs/transformateurs/constructeurs dans la plupart des domaines d’utilisation des matériaux polymères,

Transformateurs/coopératives ou associations d’utilisateurs,

Transformateurs/organismes de contrôle qualité et de certification,

Producteurs et transformateurs/experts judiciaires, experts d’assurance,

Artistes contemporains/restaurateurs/producteurs de produits de restauration et de produits d’élaboration des oeuvres d’art.

Le CNEP s’adresse au:

Producteurs de polymères de grande diffusion et de polymères techniques,

Producteurs d’additifs et de charges,

Constructeurs et transformateurs dans le domaine des industries des transports et de l’équipement routier et autoroutier,

Transformateurs dans le domaine des équipements de sports et de loisirs,

Transformateurs dans le domaine de la plasticulture (couverture, paillage, ensilage, irrigation)

Transformateurs dans le domaine des industries électriques (composants polymères passifs ou actifs),

Transformateurs et utilisateurs dans le domaine BTP,
Transformateurs et constructeurs dans le domaine électroménager,

Restaurateurs et conservateurs chargés de la protection du patrimoine culturel,

Artistes contemporains

Producteurs de produits de base pour oeuvres d’art

Le CNEP a une vocation internationale, nationale et régionale qui s’affirme par des relations privilégiées avec:

Des groupes industriels de taille européenne actionnaires ou adhérents bénificiants de tarifs préférentiels.

A. SCHULMAN    LEGRAND
AIR LIQUIDE     L’OREAL
ARCELOR     MICHELIN
ARKEMA     MULTIBASE
ATLAS SFTS     NOVACEL
BACOU-DALLOZ     PEGUFORM
BASELL      PHILIPS ECLAIRAGE
BECKERS INDUSTRIE     POLYONE
CIBA SPECIALITY CHEMICAL      PPG INDUSTRIES
CRAY-VALLEY     PSA PEUGEOT-CITROEN
CYTEC     RENAULT
DESSO     RHODIA
DYNAMIT NOBEL     SAINT-GOBAIN
DUPONT     SEDIVER
EXXON MOBIL     SERT-ETEX
FREYSSINET INTERNATIONAL     SILEC CABLE
GENERAL ELECTRIC PLASTICS     SLP Ste Sigoléne
GREAT LAKES     SIGMA COATINGS
GROSFILLEX     ZODIAC

Le CNEP développe également des études avec des groupes industriels européens qui ne sont pas forcément adhérents au CNEP

Des établissements publics ou parapublics français adhérents
C.E.A. (Commissariat à l’Energie Atomique )

CETIM (Centre Technique des Industries Mecaniques)

GDF (Gaz De France)

Les PMI de la région Auvergne actives dans le domaine de la transformation des matériaux polymères et adhérentes au CNEP

Les actions spécifiques du CNEP s’harmonisent avec l’activité du Pôle Technologique Régional CASIMIR (C.T.R. Polymères et Matériaux Composites)

Le CNEP est labellisé depuis 1998 comme Centre de Ressources Technologiques Qualifié (CRT) . Seul CRT qualifié spécialisé dans l’étude des vieillissements des matériaux polymères, il a donc mission de traiter les problémes de ce domaine pour toutes les PMI des différentes Régions françaises.

Enfin le CNEP développe également des collaborations avec des PMI européennes.